Articles/ blog


Venez me rejoindre sur Facebook, j’y partage beaucoup d’astuces, de recettes et d’informations pratiques sur le bien être.

Mon Facebook -> https://www.facebook.com/jessicapeyrou


Muffins banane et avoine

Ingrédients pour 12 portions:

100 gr Flocons d’avoine, 2 bananes, 2 gros Œufs, 50 gr Miel, 50 ml Lait d’amande, 1 càc Levure chimique, 3 gr Bicarbonate de soude, Sel, Cannelle

Remplissez la moitié d’une tasse de flocons d’avoine, et mettez-la de côté. Versez le reste des flocons d’avoine dans un robot de cuisine, et mixez-les jusqu’à obtention d’une texture farineuse. Écrasez les bananes avec une cuillère ou en utilisant un robot de cuisine. Mélangez l’avoine broyé, les bananes écrasées, les œufs, le miel, le lait d’amande, la levure et le bicarbonate de soude. Assaisonnez ensuite légèrement à l’aide de sel et de cannelle. Ajoutez les flocons d’avoine que vous aviez précédemment mis de côté (en en conservant une petite quantité). Divisez la pâte également entre les moules à muffins, et saupoudrez-les du reste de flocons d’avoine. Faites cuire les muffins au four à 175°C pendant environ 20 minutes. Bon appétit !


Les additifs


⚠️ On entend beaucoup parler des additifs… mais de quoi parle-t-on au juste ?


👉 Un additif est une substance qui n’est pas destinée à être consommée en tant que denrée mais qui va être utilisée pour fabriquer un produit alimentaire. Cet additif fera donc finalement partie de l’aliment ou de la préparation alimentaire alors que ce n’est pas en soi et au départ quelque chose qui est fait pour être mangé !


👉 Mais alors si un additif n’est pas fait pour être consommé pourquoi on les utilise dans la fabrication des aliments 🤔 ?
Parce que les additifs ont des pouvoirs de transformation de nos aliments et vont agir sur le goût, la texture, la couleur, l’aspect, la conservation par exemple.


👉 Est-ce toxique et dangereux pour la santé.
Des critères de dosage et d’exposition aux additifs ont été définis par le Parlement européen pour évaluer la toxicité des additifs et protéger la santé des consommateurs


👉 Il existe 2 mesures de toxicité :
– la DL (Dose Létale pour mesurer la toxicité aiguë)
– la DJA (Dose Journalière Admissible pour évaluer la toxicité à long terme)
L’industrie agroalimentaire est obligée de respecter une utilisation stricte qualitative et quantitative sur l’utilisation des additifs évidemment… et fort heureusement !


👉 En clair, les aliments contenant des additifs restent des aliments propres à la consommation et très contrôlés pour notre sécurité alimentaire.
Mais comme ces additifs n’étaient pas fait pour être consommés au départ, autant essayer d’aller vers des produits simples, bruts, non transformés chaque fois que l’on peut😉

Taboulé de chou-fleur

1 Petit chou-fleur, ½ Concombre, 3 Tomates,1 oignon rouge, ½ Bouquet de persil plat, Brins de menthe, ½ Citron, 2 cas Huile d’olive, Sel, Poivre
Lavez le chou-fleur et divisez-le en bouquets. Mixez-les en semoule dans un robot mixeur. Versez le chou-fleur dans un saladier puis ajoutez le jus de citron, l’huile d’olive, sel et poivre. Mélangez bien et réservez 1 h au réfrigérateur.
Épluchez le concombre, rincez les tomates et épépinez-les. Coupez ces légumes en tout petits dés.
Rincez le persil et la menthe. Émincez-les finement. Pelez l’oignon et coupez-le en tranches fines. Mélangez tous les ingrédients avec le chou-fleur. Rectifiez l’assaisonnement et servez bien frais.


Les amandes sont pleines de bonnes choses…
Des bonnes graisses à la vitamine E en passant par une bonne dose de magnésium, calcium et potassium, des fibres et j’en passe!
Mais saviez-vous qu’il y a un moyen tout simple de les rendre encore plus bénéfiques?
Et oui, il suffit de les faire tremper dans l’eau!
POURQUOI TREMPER VOS AMANDES?
Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol et de sésame etc…) contiennent des inhibiteurs d’enzyme qui empêchent leur bonne digestion.
Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence, et ce problème disparaît!
Aussi, lorsque la germination commence, la quantité de vitamines ( C, B et les carotènes, entre autres) augmente, tout comme le pouvoir d’assimilation du magnésium, potassium, calcium, fer et zinc, et la quantité de graisse diminue…
Que des bonnes nouvelles!
TREMPER VOS AMANDES, C’EST TRÈS SIMPLE
Choisissez les noix/graines de préférence Bio (et crues, bien sûr!);
et choisissez une quantité qui vous convient pour 2-3 jours, mais pas plus, car une fois hydratées, elles vont moisir plus rapidement.
Mettez-les dans un bol et remplissez d’eau
n’oubliez-pas qu’elles vont gonfler un peu, donc il faut qu’elles baignent complètement.
LE TEMPS DE TREMPAGE VARIE:
Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, compter une nuit, et elles sont prêtes pour le déjeuner! 🙂
Noix: 4h à température ambiante
Noisettes: 8-12h à température ambiante
Noix de cajou: 2-2.5h à température ambiante
Sésame: 8h à température ambiante
Graines de tournesol: 2h à température ambiante
Pour les autres, compter en moyenne entre 4 et 24h, toujours à température ambiante.
Une fois le trempage terminé, rincez les graines jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez, et les voilà prêtes à manger!!
Conserver le reste au réfrigérateur. Pas plus de 3 jours!
À votre santé 🙂

Qu’est ce que l’équilibre acido-basique ?


Il faut savoir que le sang du corps humain est légèrement basique, alcalin (pH entre 7,2 et 7,3) et l’équilibre de ce pH peut être impacté par notre alimentation, de telle sorte que cela peut avoir des conséquences sur notre organisme, voire certains organes en particulier avec des symptômes bien précis.
Ainsi, les composants de notre alimentation, en fonction de leur constitution, peuvent acidifier notre sang ou bien le rendre plus basique et ce, parfois de manière excessive, jusqu’à dérégler ce fameux équilibre acido-basique. Heureusement les éléments basiques et acides de notre alimentation peuvent aussi s’équilibrer pour maintenir ou rétablir le pH de notre sang, nécessaire au bon fonctionnement de notre corps 😉


Conséquences possibles d’un déséquilibre acido-basique:
La présence de bases vont pouvoir neutraliser les acides pouvant être en excès et inversement. En cas de déséquilibre, cela crée un stress pour le corps qui va réagir automatiquement et se mettre en alerte, souvent sous forme d’inflammation. Un peu comme si votre corps devenait hyper-sensible en réponse à ce stress et cela peut même devenir chronique.
De cette manière, beaucoup de maladies et symptômes ont pour origine une acidité trop forte dans l’organisme.
Voici, par exemple, ce que cela peut donner à la longue : rhumatisme, augmentation de l’arthrose et tendinites (par la formation de microcristaux dans les articulations) ; rétrécissement des artérioles et donc une mauvaise circulation du sang.
Mais cela peut aussi participer à la formation de caries, crampes, migraines chroniques, lumbagos et sciatiques (et autres maux de dos), hyperglycémie, déséquilibre intestinal, acidité gastrique voire ulcère, asthme, tachycardie, ou encore un affaiblissement de l’organisme car les protides sont alors mal assimilés…
Ces symptômes vous semblent familiers ? L’objectif ici est de se donner les moyens de pouvoir prendre de l’âge tout en restant au mieux de notre forme, même si notre mode de vie occidental fait parti de ceux où l’alimentation est la plus acidifiante et où, par conséquent, nous avons le plus recourt aux médicaments. Gardons en tête que le premier traitement que nous donnons à notre corps reste l’alimentation👍


Le saviez-vous ?
Le citron est alcalinisant malgré son goût acide. C’est l’oxydation rapide de l’acide citrique au contact de l’estomac qui le rend alcalinisant.
Le suc gastrique de notre estomac est acide pour pouvoir dissocier la nourriture et la nettoyer avant que les divers nutriments soient dispatchés dans le corps en fonction de nos besoins.
Le pH de votre peau, lui est acide pour se défendre des microbes environnants. D’où la préconisation d’un savon doux et naturel …
Pour ce qui est du pH du sang : en-dessous de 6,6 (hyper-acide) et au-dessus de 7,9 (hyper-basique), c’est la mort assurée…Après un effort physique prolongé, notre pH devient acide par la production d’acide lactique à l’origine de crampes et courbatures. D’où le besoin de boire de l’eau !
Après une belle promenade, notre pH se rapproche de 7, et donc d’un bon équilibre acido-basique, ce qui explique aussi que l’on se sente aussi bien après…

Pizza végétarienne avec pâte de chou fleurs

Ingrédients pour 2 portions: 1 Gros chou-fleur (1 000 g),1 Œuf (70 g), Sauce tomate (200 g), 1⁄2 Tomate (75 g), Mozzarella (60 g), Sel et poivre (à votre convenance), Fines herbes, basilic et origan (à votre convenance), Fromage râpé allégé(200 g), 1⁄2 Poivron jaune (75 g)

Retirez les feuilles du chou-fleur, lavez-le et coupez-le en petits morceaux. Faites-le bouillir dans de l’eau salée pendant environ 5min, puis égouttez-le. Écrasez le chou-fleur (au mixeur ou à la râpe), il devrait avoir une consistance friable. Ajoutez l’œuf et le fromage râpé allégé et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse. Recouvrez une plaque de cuisson à l’aide de papier sulfurisé. Étalez la pâte de façon circulaire à épaisseur égale. La pâte ne doit pas être trop épaisse, car dans le cas contraire elle ne sera pas croustillante. Faites cuire au four pendant 20min à 180°C sur la grille du milieu. Sortez délicatement la pâte à pizza du four. Étalez la sauce tomate sur la pâte, saupoudrez de morceaux de poivron, de tomate et de mozzarella, et rehaussez le tout de fines herbes et d’épices. Replacez la pizza au four jusqu’à ce qu’elle soit dorée et croustillante (soit environ 20 minutes).

%d blogueurs aiment cette page :